Baby-Loup : pourvoi rejeté

La Cour de cassation a confirmé le licenciement pour faute grave de l’ex-salariée de la crèche Baby-Loup, qui avait refusé d’ôter son voile en présence des enfants.

Parmi les attendus : « Le principe de la liberté de conscience et de religion de chacun des membres du personnel ne peut faire obstacle au respect des principes de laïcité et de neutralité qui s’appliquent dans l’exercice de l’ensemble des activités développées, tant dans les locaux de la crèche ou ses annexes qu’en accompagnement extérieur des enfants confiés à la crèche »

à lire sur Libé

Voir en ligne : http://www.liberation.fr/societe/20...

Annonces

  • Prochaine réunion

    Le groupe LAICITE AUJOURD’HUI poursuivra ses travaux le 10 octobre, 18-20 h à la maison des associations, 26 rue maréchal Foch Concarneau.

    Suite du cycle "Genèse de l’idée de liberté de conscience" : Spinoza

    Exposé suivi d’un débat.

    Questions d’actualité

    Ouvert à tous