1855 L’école et les pauvres

Conseil municipal de Kernével du 19 août 1855

Monsieur le Maire donne connaissance au conseil d’une lettre du Préfet par laquelle il l’informe de son arrêté du 20 juillet 1855.

Il a fixé à 15 le nombre maximum des élèves à admettre gratuitement à l’école communale ( dirigée par M. Kervarec ) pendant l’année scolaire 1855-1856 et le prie de s’occuper sans retard, de concert avec monsieur le Recteur, de la formation de la liste nominative des élèves qui seront appelés à jouir de la gratuité sans que le nombre maximum puisse être dépassé.

En conséquence, il soumet à l’examen du conseil une liste qu’il a dressée en 4 expéditions (?), de concert avec M. le Recteur et conformément à l’article 45 de la loi organique du 15 mars 1850.

Approbation...

Source : Archives municipales de Kernével

Annonces

  • 113ème anniversaire de la loi de Séparation

    Le groupe LAICITE AUJOURD’HUI poursuivra ses travaux un mercredi de janvier (à préciser)

    Cycle "Genèse de l’idée de liberté de conscience" : l’apport de Jean Bodin, philosophe et juriste.

    Joyeuses fêtes à chacune et à chacun