1905 - 2005 : cent ans de laïcité

JPEG
Début 2005, le centenaire de la loi de Séparation approchant, nous avons pensé qu’il allait donner lieu à de grandes manifestations au niveau national et dans les grandes agglomérations. Malgré cet impact, nous avons souhaité qu’à Concarneau cet anniversaire ne passe pas inaperçu.
La réflexion que nous menions depuis 3 ans nous a fait opter pour une démarche à caractère pédagogique, démarche qui se situerait en amont de ce qui pourrait se passer au niveau national.

Comment célébrer ce centenaire ?

Nous avons choisi :

- de présenter une exposition, un mois durant, au Centre des Arts

- de présenter à cette occasion les documents que nous avions collectés aux archives départementales et municipales ( environ 20 livrets)

- d’organiser 3 conférences publiques

- d’offrir à tous les élèves et personnels des établissements publics un objet - souvenir

- de planter symboliquement un arbre de la laïcité

- les autres propositions ( repas,....) ont été mises en réserve

L’exposition

En collaboration avec l’Amicale Laïque de Kernével, nous avons acheté l’exposition "Histoire et Acrualité de la Laïcité" afin de pouvoir la mettre à disposition des établissements scolaires, des A.P.E., des A.L. voisines...

Les demandes n’ont pas tardé à affluer, l’exposition a circulé :
- Congrès départementaux des D.D.E.N. 2005 et 2006, A.L. Moëlan, puis école élémentaire de Moëlan ), fête du PS à Mellac, école du Rouz à Concarneau , mairie de Châteaulin , A.L. Douarnenez , A.L. Kernével, A.L. Saint Yvi , lycée de Douarnenez , A.L. Rosporden , collège de Rosporden , fête des écoles de Kernével, A.L. Bannalec , DDEN Elliant, fête des écoles de La Forêt Fouesnant ...

L’exposition au Centre des Arts, à Concarneau Octobre 2005

En place le lundi 3, elle a été inaugurée le samedi 8 par le Député - Maire. Les deux discours prononcés ont eu un tel écho dans la presse locale, que dès le lundi, nous étions sollicités par la télévision régionale !
( une cassette vidéo existe : un reportage de 1mn 50 diffusé le 7.10.05 aux informations régionales )

Les représentants religieux locaux étaient invités ; ils ne se sont pas déplacés.

Des albums correspondant à l’exposition ont été offerts à tous les établissements publics de la commune. Plusieurs classes se sont déplacées. Des questionnaires adaptés aux différents niveaux des élèves avaient été mis à leur disposition.

Les échanges avec les visiteurs ont été riches et nombreux.

L’exposition était annoncée par des banderoles aux entrées de la ville et sur le Centre des Arts.

La revue municipale lui a consacré une page .

Recherches historiques, frise et témoignages

Au cours de nos travaux, la nécessité de mieux connaître la loi de 1905 s’est imposée assez rapidement, et aussitôt une question a émergé :

Dans quel contexte cette loi a été élaborée ? Et qu’en était-il localement : avant, pendant et après sa promulgation ?

Direction les archives municipales et départementales pour tenter d’y répondre. Des amis de l’Autonome du Finistère nous ont donné quelques premières pistes.

Au niveau municipal, les recherches se sont révélées peu fructueuses. Par contre, la presse locale du moment ( une dizaine de publications, le plus souvent hebdomadaires ou bi-hebdomadaires, aux lignes éditoriales très marquées) nous a apporté bien des informations.

S’il se passe peu de choses durant l’année 1905 ( le sud Finistère est en pleine crise sardinière. La fête des Filets Bleus est créée à Concarneau pour subvenir aux plus démunis... ), différentes périodes apparaissent en amont et en aval :

1903 : la laïcisation de l’école, les expulsions des congrégations

1906 : les inventaires des biens d’église

1907 - 1924 : la lettre des évêques, la question des manuels scolaires, les associations de pères de famille

1910 - 1920 : les conflits école - clergé

1924 : les grandes manifestations

Word - 19.5 ko
les brochures

Nous avons choisi de rassembler les documents collectés par thèmes, sans faire de commentaire, laissant ainsi à chacun toute liberté pour se faire une opinion. Sur chaque événement, chaque fois que possible, nous avons cherché à multiplier les points de vue. Tous les documents trouvés ont été mis à la disposition des visiteurs de l’exposition.

Afin que chacun puisse situer au mieux chaque événement, il disposait, sur les différentes tables de lecture, d’une frise historique mettant en valeur les grands auteurs qui s’étaient manifestés à l’époque.

Par voie de presse, nous avons sollicité des témoignages ou des documents sur cette l’époque. S’ils ne furent pas nombreux, ils furent néanmoins très émouvants ( Tourc’h, Concarneau, Guerlesquin, arrestation Moëlan...)

Nombreux sont ceux qui nous ont demandé copie de certains articles, voire de certaines brochures.

Les conférences

Elles s’inscrivent dans le prolongement de nos travaux.

Nous avons choisi 3 thèmes :

- La laïcité et la condition féminine

- Application de la loi de Séparation des Eglises et de l’Etat dans le Finistère en 1905

- Laïcité, valeur universelle pour le XXIème siècle

Chaque conférence a été suivie par un public estimé entre 150 et 200 personnes.

L’objet souvenirJPEG

Pour marquer ce centenaire de la loi de Séparation, nous avons décidé d’offrir à tous les membres de l’A.L.C. , à tous les élèves et personnels des établissements publics un objet symbolique.

Notre choix, conditionné par le coût de l’opération, s’est porté sur un stylo portant l’inscription : "1905 - 2005 Cent ans de laïcité" -

L’arbre de la laïcité

Après l’arbre de la liberté en 1989, l’idée de planter un arbre de la laïcité est venue naturellement.

Avec le Député Maire, il fut convenu d’une plantation à proximité de la mairie et d’une inauguration le 15 décembre.

 Fin juin, l’arbre a été saccagé au point de devoir être enlevé par les services municipaux.

Un autre sera replanté à l’automne.

. . . . . DIVERS

Conférence - repas à St Yvi le 28 janvier 06

UTL du pays de Concarneau :

Nous avons sollicité l’UTL pour qu’elle inclue dans son programme du premier trimestre 2005-2006 une conférence en rapport avec la célébration du centenaire de la loi de 1905.
Le 7 novembre, Yvon Tranvouez, professeur à l’Université de Bretagne Occidentale, présentait : « La séparation de l’église et de l’état ».

Député Maire

Il nous a offert les 2 tomes du rapport de la Commission Debré sur la question du voile islamique, ainsi que la plaquette Premier Jour du timbre « Loi de Séparation » et le DVD du film « La Séparation », tourné à l’Assemblée Nationale.

JPEG

Annonces

  • Prochaine réunion

    Le groupe LAICITE AUJOURD’HUI poursuivra ses travaux le mercredi 7 juin, 18-20 heures, à la maison des associations.

    Thème du jour : France, république indivisible... sociale voir article

    Questions d’actualité