1906 les inventaires à Langolen

Les inventaires des biens d’église ont été effectués le mercredi 14 mars 1906 à Langolen.

"La résistance a été acharnée.

Les portes étaient solidement barricadées et défendues par des paysans qui étaient armés de barres de fer et de longs bâtons garnis de pointes. Des femmes aspergeaient les fonctionnaires et les gendarmes à l’aide de seringues contenant un liquide corrosif. Les fragments de vitres, les morceaux de bois, les pierres pleuvaient sur la troupe.

Le lieutenant de gendarmerie S. a été blessé au poignet."

Les manifestants poursuivis et condamnés

"Nous avons annoncé dans notre précédent numéro, à la dernière heure, la belle et énergique résistance opposée au crochetage de leur église par les catholiques de Langolen, et l’arrestation du vicaire, Monsieur P., qui fut conduit le soir même à la prison de Quimper.

Il comparut le lendemain (jeudi) devant le tribunal qui, sur la demande du défenseur, Me de Ch., et pour permettre de citer des témoins, remis l’affaire à deux jours, mais refusa la mise en liberté provisoire de l’inculpé.

Monsieur P. revint donc samedi devant le tribunal correctionnel, sous l’inculpation d’outrages aux agents chargés de l’inventaire, de délit de violence et de complicité de rébellion. Après des débats assez mouvementés, un réquisitoire très sévère du procureur de la République, et une excellente plaidoirie de Me de Ch., le jugement fut renvoyé à mardi....

Il a été rendu au commencement de l’audience de ce jour : M. P. a été condamné à quinze jours de prison et 100 francs d’amende sans sursis."

Sources : ADF. Le Finistère et la Semaine religieuse de Quimper et de Léon, du 17 mars 1906

Annonces

  • Prochaine réunion

    Le groupe LAICITE AUJOURD’HUI poursuivra ses travaux le mercredi 8 novembre, 18-20 heures, à la maison des associations, 26 rue maréchal Foch à Concarneau.

    Thème du jour : à déterminer

    Questions d’actualité