1913 Emile Combes à Beuzec Conq

Emile Combes, l’ancien séminariste devenu professeur de philosophie puis médecin, l’homme politique radical , le ministre de l’Instruction publique et des Cultes dans le cabinet Bourgeois en 1895, la figure majeure de la politique anticléricale du Bloc des gauches a fait son entrée dans l’église de Beuzec Conq d’une façon bien originale.

Il se trouve là, en haut, à gauche .

JPEG

Le recteur de Beuzec, exaspéré par "ce fameux renégat qui fit fermer tant et tant d’écoles" , eut une idée : à partir d’un don important qu’il avait reçu lors d’un mariage, il contacta un sculpteur de sa connaissance et lui fit une commande : des stalles " qui ne soient pas banales ".

Sur le fronton de ces stalles, à chaque extrémité, l’artisan a sculpté des chimères :

A gauche, le monstre porte la tête de Combes. Au dessus de sa tête, un ange brandit une massue, prêt à le frapper...

A droite, l’autre chimère porte la tête de Zola.

JPEG

" Cela donne l’impression d’un hymne à la victoire..." , disait le recteur, " les anges triomphent de la Bête..."

Source : Les sillons de Beuzec, de Louis-Pierre Le Maître

Annonces

  • Prochaine réunion

    Le groupe LAICITE AUJOURD’HUI poursuivra ses travaux le mercredi 6 décembre, 18-20 heures, à la maison des associations, 26 rue maréchal Foch à Concarneau.

    Thème du jour : Religions - société : paroles de terrain Vidéos

    Célébration 2017 de la loi de Séparation. Questions d’actualité