1957-1966 Un directeur .... parmi d’autres

Pierre COZ a marqué plusieurs générations de concarnoises et de concarnois.

JPEG

Formé à l’ Ecole Normale, Pierre COZ obtint son brevet supérieur puis son CAP en 1930.

Après le service militaire,

- il fut nommé à Crozon (1933),

- enseigna 7 années à l’île de Batz, (mobilisation de août 39 au 20 septembre 40),

- puis à Saint Thois et Nevez

- avant d’arriver à Concarneau en 1957, comme directeur. Il y resta jusqu’en 1966, année où il prit sa retraite.

Dès 1957, M. Coz écrivit au Maire de Concarneau pour demander la gémination des classes jusqu’au CM2 ; les classes de fin d’études demeurant non géminées.
Il obtint satisfaction. - mixité des classes en 1958 -

1957 : « La classe de CEP ( C.E.P. = certificat d’études primaires) regroupe à titre expérimental, les élèves venant des classes inférieures du LIN ainsi que les candidats en provenance des autres écoles de Concarneau , ce qui permet d’avoir une classe spéciale de préparation au CEP ; les élèves restent dans cette classe deux années voire davantage. Certains élèves reviennent même dans la classe de Monsieur COZ pour y parfaire leurs connaissances après le CEP, en attendant un emploi » (comme le précise un rapport d’inspection de M. Daigne).

- M. COZ donnait aussi des cours du soir pour la préparation à l’examen.

Chaque année, il a présenté avec succès une dizaine d’élèves au CEP (100% de réussite).

- Il donna aussi des cours aux apprentis.

Il fut un enseignant exigeant et respecté : son autorité fut « solide et bienveillante, » (rapport d’inspection) .

- D’autre part, dès son arrivée à l’école du LIN, M. Coz s’est beaucoup investi dans le domaine péri-scolaire : USEP ; et post-scolaire : ainsi, il est à l’origine de l’activité Hand ball à Concarneau .

- Il fut très actif au sein de l’Amicale laïque ( 1959, avec M. Bourvéo).

- Il sera également le directeur de la colonie de vacances municipale de Concarneau, qui séjournait à Saint Dié, dans les Vosges.

- Il assurait également le service de cantine, puis Madame Coz surveillait la cour après le repas. Monsieur Coz travaillait dans sa classe pendant ce temps-là.

Quand M. Coz est arrivé à Concarneau, : Mme Jaouen était infirmière de l’Hygiène scolaire - Centre médico-scolaire - (… 1957 et suivantes ).

M. COZ habitait le logement de fonction. Une de ses filles se souvient de la cuisinière à charbon dans la cuisine, les autres pièces de l’habitation n’étant pas chauffées.

Annonces

  • Prochaine réunion

    Le groupe LAICITE AUJOURD’HUI poursuivra ses travaux le mercredi 4 octobre, 18-20 heures, à la maison des associations, 26 rue maréchal Foch à Concarneau.

    Thème du jour : à déterminer

    Questions d’actualité

    Bonne rentrée à chacune et à chacun