Concarneau célèbre la loi de Séparation

, par  hdeb

JPEG
Les mots de Pierre Bleuzen :

Aujourd’hui 9 décembre 2010, nous sommes réunis autour cet arbre de la Laïcité pour célébrer le 105ème anniversaire de la loi de Séparation des Églises et de l’État. Sur cette place de l’hôtel de ville, au cœur même de la cité, ce geste citoyen trouve toute sa force dès lors que nous nous rappelons ce qu’est le principe de laïcité : le garant de nos libertés fondamentales, en particulier de notre liberté de conscience. Ce chêne, planté en 2005, nous renvoie aux arbres de la liberté – nous avons le nôtre aux Sables Blancs -, à 1789, à l’affirmation de la souveraineté du peuple. Par son enracinement profond, par sa fière verticalité et par son feuillage protecteur, il constitue un symbole très fort pour la laïcité.

Cette célébration est pour nous l’occasion de rappeler, comme le dit Henri Pena Ruiz, que la laïcité est « l’union de tout le peuple sur la base de la liberté de conscience, de l’égalité de traitement de toutes les convictions spirituelles, et de l’orientation de la puissance publique vers le seul bien commun, vers le seul intérêt général. La laïcité s’oppose à tous les groupes de pression et à toute captation … de la chose publique par des intérêts idéologiques ou économiques particuliers ». 

En cette année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion, nous voudrions aussi rappeler que la fraternité est une obligation de chacun vis-à-vis d’autrui. Si la richesse de notre pays n’a cessé de croître, la pauvreté et l’exclusion touchent de plus en plus de nos concitoyens, preuve que l’action publique n’est pas toujours réellement orientée vers l’intérêt général, le seul intérêt qui devrait être et rester la priorité absolue de nos dirigeants.

Aujourd’hui comme hier, la laïcité continue d’être attaquée en France. En ce début de 21ème siècle, elle n’en reste pas moins une valeur d’avenir, un principe d’une importance fondamentale pour tout citoyen aspirant au progrès et à la paix.

Il nous appartient donc de rester vigilants … c’est notre devoir de citoyennes et de citoyens, … et le travail ne manque pas …

Pour cette première célébration, je ne terminerai pas sans évoquer la devise de la République : Liberté, Egalité, Fraternité … à laquelle j’ajouterais volontiers cet idéal plein d’espoirs : LAICITE.

Nous avons pensé avec émotion à Jean Z. qui aurait certainement été des nôtres pour cette première s’il ne nous avait fait cette mauvaise blague de nous quitter un 14 juillet …

JPEGJPEG

Annonces

  • Prochaine réunion

    Le groupe LAICITE AUJOURD’HUI a prévu de poursuivre ses travaux le mercredi 4 octobre, 18-20 heures, à la maison des associations, 26 rue maréchal Foch à Concarneau.

    Thème du jour : à déterminer

    Questions d’actualité

    Prochain rendez-vous : le forum des associations, le 9 septembre au Porzou

    Bel été à chacune et à chacun