Laïc ou laïque

Contribution :

La confusion (souvent volontaire) entre ces deux mots LAIC et LAIQUE mérite une mise au point que Jacques Moutterlos explique de la façon suivante :

"Un curé ne peut être "laïc" puisque un "laïc" désigne un membre d’une religion qui ne fait pas partie de son clergé.

Un curé ne peut pas être "laïque" si on entend par "laïque" indépendant des religions ( un Etat laïque )

Mais un curé peut être "laïque", c’est à dire partisan de notre laïcité républicaine** ; c’est pourquoi, pour éviter toute confusion, je préfère dire "laïciste"*.

Il ajoute : quant à ceux qui ne souhaitent pas que notre République soit laïque, sans doute souhaitent-ils une République catholique ou islamique, ou encore pluri-confessionnelle ( à la libanaise) ou encore une monarchie de droit divin."

JPEG

* laïcisme : que disent les dictionnaires ?

- doctrine qui tend à donner aux institutions un caractère non religieux, dit Le Robert.

- doctrine des partisans de la laïcisation des institutions, dit Le Larousse

** Note : nous en connaissons plusieurs

Annonces

  • Prochaine réunion

    Le groupe LAICITE AUJOURD’HUI poursuivra ses travaux en janvier ( date à déterminer ), 18-20 heures, à la maison des associations, 26 rue maréchal Foch à Concarneau.

    Thème du jour : pas encore choisi

    Retour sur la célébration 2017 de la loi de Séparation.

    Questions d’actualité