Offensive du créationnisme islamique en France

, par  Pierre Bleuzen

Dans les années soixante, il y eut le petit livre rouge de Mao ...

L’Atlas de la Création , lui, tout aussi rouge, ne sera jamais brandi à bout de bras par les manifestants. Il est si épais et si grand qu’il pèse 5,9 kilos.

Il nous est parvenu via le Député Maire de Concarneau.

Il s’agit du même qui a été livré fin janvier à la plupart des universités et lycées de France ( 40 exemplaires pour la seule université de Marseille Provence), aux députés et sénateurs. Déjà disponible en 23 langues, il est le premier d’une série de sept ( proposé à 75 euros sur certains sites).

Son auteur : Adnan Oktar, né à Ankara en 1956. Il a pour pseudo : Harun Yahya ( Aaron - Jean « en mémoire de ces deux prophètes qui ont tous deux lutté contre le manque de foi de leurs peuples » ). Etudes artistiques et études de philosophie.

Son objet : récuser le darwinisme et la théorie de l’évolution :

LES ESPECES N’ONT JAMAIS CHANGE

Vous l’ouvrez, vous êtes ébloui par la qualité de la photographie et la splendeur des planches. Les clichés de fossiles sont de toute beauté... Immense plaisir des yeux... et vous n’avez qu’une envie, celle de découvrir au plus vite toutes les merveilles que peut contenir cet ouvrage...

... jusqu’au moment où votre regard s’arrête sur une légende :

« Hareng : Age : 54 à 37 millions d’années. Localisation (du fossile ) : Kemmerer, Wyoming. Période : Eocène. Les harengs de 54 à 37 millions d’années ne sont guère différents de ceux vivant de nos jours. Cela invalide les affirmations des évolutionnistes et confirme une nouvelle fois que les êtres vivants sont la création de Dieu »

Page précédente, page suivante, le commentaire est similaire...Et il en est de même au bas de chacune des quelques 500 pages qui présentent des poissons, des oiseaux, des insectes, des mammifères, des végétaux, et c...

.

Allons à la présentation :

Nous découvrons le « sceau du Prophète » sur la couverture .

A propos de l’auteur : « Tous les travaux de l’auteur sont centrés sur un seul objectif : communiquer aux autres le message du Coran... » .

Par cet ouvrage, il entend démontrer que "la création est un fait" et "l’évolution une imposture" ; il « s’est fixé comme objectif d’anéantir les arguments des tenants des idéologies athées.. » .

Consultons la partie théorique :

Sous couvert de vulgarisation scientifique, il entend démontrer et dénoncer « les liens occultes existant entre le darwinisme et les sanglantes idéologies telles que le fascisme et le communisme ». « Il convient de garder à l’esprit un point essentiel : la raison des cruautés incessantes, des conflits et des souffrances dont la majorité des gens sont des perpétuelles victimes, est la prédominance de l’incroyance sur cette terre ».
Le darwinisme conduirait au terrorisme !

La méthode :

Affirmer, réaffirmer, répéter sans cesse...

Produire des centaines de citations, des dizaines d’extraits du Coran, et articuler le tout pour parvenir à ses fins .

« Tous les sujets qui concernent les versets de Dieu sont expliqués de façon à ne laisser planer aucun doute, ni questionnement dans l’esprit des lecteurs. ». Nul ne peut « réfuter la véracité des faits rapportés dans ce livre »...

Voir l’analyse d’un musulman :
Brahim Ouelaa pour Al Balagh magazine, sur le site

Sur le fond, il se démarque des créationnistes classiques en admettant que le monde n’a pas été créé en une seule fois.

Nulle part il ne mentionne la sélection naturelle.

Le procédé : établir, à vue, une identité qui serait parfaite entre le fossile et la créature actuelle, et en faire la preuve qu’il n’y a pas eu d’évolution, mais des créations successives , comme si les merveilles de la nature ... suffisaient à elles seules pour démontrer la création .

Très rapidement, il affirme que les thèses de Darwin sont « la réelle source du terrorisme », du fascisme, du racisme... « Ceux qui perpétuent la terreur dans le monde sont en réalité les darwinistes. Le darwinisme est la seule philosophie qui valorise et donc encourage le conflit »... et l’Islam est la solution. Illustration : les tours du World Trade Center : les terroristes étaient des darwinistes !

Une première analyse de l’ouvrage a été confiée par l’inspection générale du ministère de l’Education à Hervé Le Guyader, professeur de biologie de l’évolution à l’université Paris-VI. Celui-ci juge le livre "beaucoup plus dangereux que les initiatives créationnistes précédentes, souvent d’origine anglo-saxonne". La facture de l’Atlas, luxueuse, peut, selon lui, "convaincre quelqu’un qui ne connaît pas sa biologie". « La méthode peut s’avérer redoutablement efficace sur un public non averti, s’inquiète-t-il, car ces espèces a priori semblables sont en fait très différentes les unes des autres, tant sur le plan anatomique que génomique. La plupart seraient incapables de se reproduire entre elles ! ». Par ailleurs, la teneur scientifique de l’Atlas lui semble d’une "pauvreté affligeante".

Retrouvez H. Le Guyader sur le site

Le ministère de l’Education nationale l’a fait mettre hors de portée des élèves. Son contenu "ne correspond pas aux programmes".

Sur les sites Internet, les approches sont diverses :
- Certains désignent l’auteur comme pointant de façon intéressante les failles de la théorie de l’évolution ; d’autres le voient comme un imposteur, un gourou ; d’autres encore le placent derrière le mouvement Nurcu principalement implanté aux États-Unis et en Asie centrale turcophone.

- Voir aussi Coran et Science

- Aucun mécanisme jetant un doute sur les grandes lignes de la théorie de l’évolution n’a pu être mis en évidence , énonce un docteur en évolution.

Dans l’Express : « La phraséologie véhiculée par Harun Yahya, d’inspiration musulmane, dépasse la simple propagande islamiste radicale. Elle évoque des théories encore plus hallucinantes, un confusionnisme d’inspiration sectaire. Dans le dernier chapitre, l’auteur affirme que "la matière n’existe pas" : le monde ne serait qu’un ensemble d’images présentées par Dieu à l’âme humaine pour la tester... On serait tenté de rire, mais vu les moyens financiers employés pour diffuser cet Atlas dévoyé, l’auteur n’est certainement pas un plaisantin. »

Au Etats-Unis, le niveau du créationnisme inquiète :
En juillet 2005, l’institut de recherche Pew, aux États-Unis, a réalisé un sondage montrant que 64% des Américains sont favorables à l’enseignement du créationnisme ou du dessein intelligent en plus de la théorie de l’évolution et 38 % veulent qu’on n’enseigne pas la théorie de l’évolution dans les écoles publiques.

En France, des enseignants, souvent professeurs de Sciences et Vie de la Terre, sont de plus en plus souvent contestés par des élèves sur ce sujet. Le SNES organisera en octobre 2007 un colloque intitulé « L’Évolution : entre remise en cause et instrumentalisation » réunissant des philosophes, des biologistes, des sociologues, mais aussi des formateurs et des enseignants.

Cette distribution à grande échelle pose bien des questions :

Il arrive que les établissements scolaires soient la cible d’envois de propagande, mais jamais cela n’avait été si massif et si précis. Oser une telle entreprise dans notre pays ne s’était encore jamais vu...

L’importance des moyens mis en œuvre intrigue. D’où viennent les finances déployées pour cette opération ?

L’intention de prosélytisme est clairement affichée :

"Ce livre et tous les autres travaux ... peuvent être abordés en groupes".

« Nous serions ravis que vous puissiez recommander ce livre autour de vous », dit la note de présentation.

Soyons vigilants.

Ce livre va être étudié . Attendons les conclusions des spécialistes du genre ( voir : Offensive du créationnisme islamique en France (2) ).

B.P.

JPEG

_

Voir en ligne : http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dose...

Annonces

  • Prochaine réunion

    Le groupe LAICITE AUJOURD’HUI poursuivra ses travaux le mercredi 1er mars, 18-20 heures, à la maison des associations.

    Thème du jour : La laïcité et les présidentielles

    Questions d’actualité