« Pour l’Ecole de la République »

Motion finale du colloque de Draguignan

11 février 2011

Les participants et les associations/organisations représentées*,
rappellent avec les fédérations départementales du Var FSU – CDAL – FCPE – DDEN – SE.UNSA – UNSA éducation – FOL – CDAFAL – ATTAC – Libre Pensée – dans leur pétition départementale lancée le 12 décembre 2009, que le principe fondamental de la laïcité se retrouve dans l’alinéa 13 du préambule de la Constitution de 1946 :

« l’organisation de l’enseignement public gratuit et laïque à tous les degrés est un devoir d’Etat ».

Ils se prononcent pour :

-  Une seule Ecole de la République, l’école publique laïque, seule garante de l’égalité des droits pour tous et de la mixité sociale.

-  Tous les fonds publics exclusivement réservés à l’enseignement public.

-  L’abrogation de toutes les lois anti-laïques.

-  Le refus de la politique du « chèque éducation » et d’une parité public/privé qui n’existe pas dans la Constitution.

.

Concernant l’accueil de la petite enfance par le service public

Ils se prononcent pour :

- Le développement des crèches publiques pour répondre aux besoins de la population,

- L’arrêt des subventions aux crèches privées communautaires ou à but lucratif.

- L’abandon du projet des « jardins d’éveil »

- Le maintien et le développement des écoles maternelles pour accueillir les enfants dès l’âge de 2 ans.

.

Concernant la formation des maîtres ,

Ils se prononcent pour :

- Le respect absolu du monopole de l’Etat pour la collation des grades et diplômes universitaires.

- L’abrogation de la réforme de la formation des maîtres,

- Le maintien du recrutement des enseignants par concours.

- Le rétablissement d’un cadre de formation spécifique

- La formation laïque et républicaine de tous les futurs enseignants et une véritable professionnalisation comprenant :

-  La formation à la didactique des disciplines

 La formation psycho-pédagogique : développement de l’enfant, construction des apprentissages…

 La formation en histoire de la République et de la laïcité, avec une formation spécifique à leur enseignement.

- Des stages de formation dans les classes, avec une prise en main progressive de la classe, alternant des temps d’observations , des temps de pratiques accompagnées, des temps de mises en responsabilité, des temps d’analyses de pratique avec les équipes pluricatégorielles de formateurs.

Annonces

  • Prochaine réunion

    Le groupe LAICITE AUJOURD’HUI poursuivra ses travaux le mercredi 5 avril, 18-20 heures, à la maison des associations.

    Thème du jour : Enseigner la laïcité

    Questions d’actualité

    Réunion suivante en mai : "le cléricalisme"