Rédaction d’une lettre d’info (Ma Lettre)

, par  hdeb

1. Dans l’espace privé, cliquer sur Edition puis Ma lettre

JPEG

2. On affiche la page de préparation de la lettre :

JPEG

- Remplir : la zone sujet (ex : Lettre de laïcité Aujourd’hui)
- Vérifier le texte d’intro : si on clique sur "éditer ce texte", on ouvre la page habituelle d’édition de l’article n° 293 qui est un article "invisible" depuis le site public. On peut donc faire un texte différent par lettre d’info, à charge de le changer à chaque fois (ne pas laisser Bonne année au delà du mois de février !).
- Cocher les brèves et les articles choisis.
Si on veut ajouter un article ou une brève qui n’est pas dans la liste, trouver son numéro et le reporter dans la case du bas sous la forme : B27,B45,A288,A155 (avec des virgules séparatives et sans espaces).
- Quand c’est fini cliquer sur "Ajouter à la lettre".

Attention : après avoir cliqué sur "Ajouter à la lettre", on ne pourra plus corriger la lettre, il faudra en écrire une autre ... ce n’est pas grave !

JPEG

4. La page suivante affiche la lettre composée sous forme visible en email, en code html, et en texte (certains destinataires ne veulent recevoir que du texte, ou certains gestionnaires de news groups ne gèrent que le texte ex : yahoo).

-  important : vérifier que le sujet de l’email est bien correctement rempli (oubli à la page précédente ou erreur de n°)
- cocher la case Destinataires
- cliquer sur "envoyer la lettre"

Attention : comme pour tous les emails, quand c’est parti ...

JPEG

5. Avec le menu de gauche, on peut aussi :
- revoir la dernière lettre, sans possibilité de la réexpédier ni de la corriger,
- gérer les archives (effacer des lettres anciennes ou des erreurs),
- configurer, c’est à dire changer les adresses expéditeur et destinataires

Annonces

  • Prochaine réunion

    Le groupe LAICITE AUJOURD’HUI poursuivra ses travaux en janvier ( date à déterminer ), 18-20 heures, à la maison des associations, 26 rue maréchal Foch à Concarneau.

    Thème du jour : pas encore choisi

    Retour sur la célébration 2017 de la loi de Séparation.

    Questions d’actualité