Soirée Laïcité à Pleyber-Christ

Vendredi 29 avril, à l’invitation des DDEN de Morlaix-Monts d’Arrée et du bureau de l’Amicale Laïque de Pleyber-Christ, nous sommes intervenus, en présence de 40 à 50 personnes, sur le thème :

La Laïcité, principe républicain

A la suite d’un conflit assez vif à Morlaix au sujet de l’établissement d’un menu unique à la cantine, il nous avait été demandé un avis.

JPEG

Nous avons choisi de traiter de la cantine en premier lieu, reprenant une séquence développée en milieu scolaire avec des élèves de 3ème.

Word - 36 ko

Le débat qui suivit fut passionné, intense. Les conséquences du choix de la municipalité furent développées : absence de nombreux élèves de confession musulmane à la cantine - absence considérée comme une exclusion -, rupture dans l’égalité de traitement, stigmatisation regrettable de ces absents (groupe en attente à l’entrée de l’école en début d’après midi), pragmatisme nécessaire, puis l’aspect social avec cette privation de repas équilibrés pour certains élèves démunis, ... le souhait de prise en compte du multiculturalisme ... la coexistence et l’intégration à favoriser, la tolérance …
Qu’en était-il de la situation précédente, avec le choix entre 2 plats principaux : elle prenait en compte le choix religieux de certains. Etait-elle « républicaine » ? …

Si, comme cela a été dit, la réponse de la municipalité avait été : « La France est une terre judéo-chrétienne », voilà qui ne facilitait pas les choses !

Une remarque : un plat de porc toutes les 2 ou 3 semaines que les enfants ne veulent pas consommer (Au nom de … ? Sur injonction de … ?) et c’est le grand chambardement ! Que se passe-t-il le jour où du chou-fleur est servi (ou tout autre plat dont certains enfants ne veulent pas) ?

La nécessité du dialogue a été avancée - très justement -, de même que la possibilité (et surtout la volonté) de trouver une réponse qui soit respectueuse du principe de neutralité du service.

JPEG

La soirée s’est poursuivie par l’exposé souhaité sur les fondements de la laïcité.

Word - 48 ko

Le débat qui a suivi a porté sur : le combat permanent qu’implique la laïcité, sa pédagogie "perdue", les aumôniers à l’école publique, le décalage entre la théorie et sa mise en pratique parfois difficile, le Concordat, l’obligation de manger son plat à la cantine : une contrainte inacceptable, le passé de la France en Algérie encore non liquidé, les stigmatisations, l’égalité de droit, un exemple belge ...

JPEG

Les discussions se sont prolongées un bon moment autour d’un pot de l’amitié …

Une réunion particulièrement vivante, très riche en débats.

Annonces

  • Prochaine réunion

    Le groupe LAICITE AUJOURD’HUI poursuivra ses travaux le mercredi 8 novembre, 18-20 heures, à la maison des associations, 26 rue maréchal Foch à Concarneau.

    Thème du jour : à déterminer

    Questions d’actualité