Les religions et la femme 9 : LE CONFUCIANISME

LE CONFUCIANISME

Confucius est contemporain de Bouddha. Il est né en Chine, dans une famille pauvre de la petite noblesse. Il a vécu de 551 à 479 avant JC et a reçu une éducation complète. A 22 ans, il a fondé une école et formé des disciples. Il a voyagé à travers la Chine et donné des conseils aux dirigeants.

Sa pensée se trouve dans le corpus des textes canoniques JING : cinq textes lui sont attribués. Les autres composés plus tardivement sont dus à ses disciples.

Le confucianisme s’est développé après Confucius.

- L’idée principale est l’ordre social, le retour aux valeurs et aux pratiques du passé ( universalisme ).

- La morale est inséparable de la politique, la hiérarchie est dans l’obéissance et le respect dû
au supérieur ; dans l’ordre, ciel, souverain, mari, femme, aîné, cadet etc...

- Les devoirs pour s’accorder aux puissances qui gouvernent l’univers et devenir sage sont :

Honorer les ancêtres et les divinités du foyer,

Célébrer les fêtes traditionnelles liées aux saisons.

Le confucianisme n’a jamais été conçu comme une religion : il devint une espèce de culte religieux rendu à Confucius tandis que ses idées, récupérées par le pouvoir impérial, devenaient la clé de voûte de la doctrine politique officielle.

CHINE : Bouddha du bonheur {JPEG}

Beaucoup de Chinois n’ont aucune préoccupation religieuse, mais il subsiste une tradition faite d’un mélange de bouddhisme, taoïsme et confucianisme.

Les mêmes temples peuvent les abriter les trois cultes.

CHINE : Temple des bonnes moissons ; nov 2007 {JPEG}

LA PLACE DE LA FEMME

................. Code de lecture =... dans les textes ... # au quotidien

= L’existence de la femme dépend de trois hommes : le père, le mari et le fils, elle leur est inférieure et d’une manière générale à tous les hommes. # Par exemple, une agence de voyages française fournit à ses clientes qui veulent se rendre en Corée du sud, des conseils tels que « pour ne pas avoir d’ennuis dans la rue, baissez la tête, évitez de regarder les hommes dans les yeux. ».

= Une femme doit avoir trois vertus : CHINE : Moulin à prières {JPEG}

<> l’obéissance ,

<> la chasteté

<> le devoir de donner naissance à un garçon.

= La femme mariée appartient à la famille de son mari et doit servir ses beaux-parents mieux que ses parents.

= Actuellement, 70% des Coréennes ont une formation universitaire, mais seulement 50% accèdent à l’emploi.

=L’homme s’occupe des affaires extérieures et la femme des affaires intérieures. # L’assujettissement de la femme à l’homme est responsable de son exploitation : le salaire de la femme est moitié de celui de l’homme pour un même emploi ( même entreprise, mêmes qualification, poste, durée, horaires et rendement ).

= Divorce : difficile pour la femme # Elle est très soumise.

= Contraception : oui pour limiter les naissances surtout en Chine ( politique de l’enfant unique )

= IVG oui, mais depuis 2003 en Chine, la loi l’interdit si c’est dans le seul but d’éliminer une fille. # Le planning familial joue un rôle important auprès des femmes dans les zones éloignées des grands centres urbains.

mtt

Annonces

  • Prochaine réunion

    Le groupe LAICITE AUJOURD’HUI poursuivra ses travaux le mercredi 5 avril, 18-20 heures, à la maison des associations.

    Thème du jour : Enseigner la laïcité

    Questions d’actualité

    Réunion suivante en mai : "le cléricalisme"